Simone Veil

Simone Veil arrive à Paris en 1945, à son retour de déportation. Recueillie par sa tante, elle s'y installe avec la farouche volonté de reprendre le cours de sa vie. Paris devient sa ville, où elle étudie, se marie, voit naître ses trois fils, devient magistrate, ministre, académicienne. Elle y résidera jusqu'à sa mort, en juin 2017.

TOUS LES LIEUX

En jaune, les lieux les plus intéressants

1Hôtel Lutetia

45, boulevard Raspail - 75006 Paris

Le 23 mai 1945, c'est à l’hôtel Lutetia que Simone retrouve Paris, comme bon nombre de déportés de retour des camps.
Elle a 18 ans et vient de passer un an à Auschwitz, après son arrestation dans les rues de Nice en mars 1944. Là-bas, elle a perdu sa mère adorée.
Elle est accueillie à Paris par sa tante Suzanne Weismann.

2Rue Jean-Baptiste Dumas

11, rue Jean-Baptiste Dumas - 75017 Paris

De retour des camps, Simone Veil habite chez son oncle et sa tante Robert et Suzanne Weismann, médecins tous les deux, au 11 rue Jean-Baptiste Dumas. L'immeuble a aujourd'hui disparu.

3Faculté de droit

12, place du Panthéon - 75005 Paris

Ayant obtenu son bac à Nice en 1944, juste avant d'être arrêtée et déportée, Simone Veil intègre la faculté de droit de Paris en 1945.
Elle obtiendra une licence.
La faculté peut se visiter aujourd'hui, entre étudiants et cours de droit.

4Sciences Po

27, rue Saint-Guillaume - 75007 Paris

En octobre 1945, Simone Veil entre à Sciences Po. Une période qu'elle décrira plus tard comme "un moment heureux et fort". C'est là qu'elle rencontre son mari, Antoine Veil, étudiant comme elle.
Elle sort diplômée de la promotion 1948.

5Mairie du XVIIème

16, rue des Batignolles - 75017 Paris

Le 26 octobre 1946, Simone épouse Antoine Veil à la mairie du 17ème arrondissement. Mariage civil uniquement.
Ils auront 3 fils : Jean en 1947Claude-Nicolas en 1948, et Pierre-François en 1954.

6Rue de Laborde

30, rue de Laborde - 75008 Paris

Avec son mari, Simone emménage en 1946 au 30 rue de Laborde, dans une petite bonbonnière meublée.

30, rue de Laborde
30, rue de Laborde

7Rue Dareau

53, rue Dareau - 75014 Paris

En 1946, les Veil occupent un appartement au 53 rue Dareau alors que Simone est à Sciences Po.
Ils y restent jusqu'en 1950 et leur départ à Wiesbaden où Antoine, qui prépare l'ENA, est employé au consulat de France.

8Rue de Rome

115, rue de Rome - 75008 Paris

En 1954, de retour de Stuttgart où ils ont passé plusieurs années, les Veil s'installent au 115 rue de Rome.
Des années plus tard, Simone aura ses bureaux au 10 de la rue, non loin de la gare St Lazare.

9Ministère de la Justice

13, place Vendôme - 75001 Paris

Après avoir passé avec succès, en 1956, le concours de la magistrature, Simone Veil occupe plusieurs postes de haut fonctionnaire au ministère de la Justice. D'abord aux affaires judiciaires, puis aux affaires civiles en 1964. Enfin, elle entre au cabinet de René Pleven, ministre de la Justice en 1969.

Ministère de la Justice
Ministère de la Justice

10Rue Danton

2, rue Danton - 75006 Paris

En 1964, la famille Veil s'installe au 5ème étage du 2 rue Danton, dans un appartement qui donne sur la place St André des Arts. Ils y restent jusqu'en 1969, et sont donc aux premières loges pour suivre les événements de mai 68.
Un balcon court tout autour de l'immeuble. Il fait la joie des enfants Veil et de leurs amis, qui viennent là comme au spectacle.

2, rue Danton
2, rue Danton

11Place Vauban

11, place Vauban - 75007 Paris

En 1969, les Veil déménagent au 11 place Vauban, dans un appartement au 2ème étage. En location dans un premier temps, ils l'achèteront plus tard.
C'est cet appartement qui donnera son nom au cercle de réflexion que Simone crée avec son mari en 1983 : le Club Vauban.
C'est aussi là que Simone décède, le 30 juin 2017, à 89 ans.

12Ministère de la Santé

27, avenue Duquesne - 75007 Paris

En 1974, sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing, Simone Veil est nommée ministre de la Santé par Jacques Chirac.
Elle aura pour mission de faire voter la loi sur l'interruption volontaire de grossesse (IVG).

Elle reviendra près de vingt ans plus tard dans ce ministère, dans le gouvernement Balladur en 1993.

13Assemblée Nationale

126, rue de l'Université - 75007 Paris

Le 17 janvier 1975, est votée à l'Assemblée Nationale la loi Veil sur l'IVG.
Elle fait suite à un débat houleux et passionné au cours duquel la Ministre fera preuve d'un grand courage.

L'Assemblée Nationale se visite, sur demande, en s'y prenant longtemps à l'avance.

14Conseil constitutionnel

2, rue de Montpensier - 75001 Paris

Nommée membre du Conseil constitutionnel par le président du Sénat, René Monory, en mars 1998, Simone Veil y restera neuf ans, jusqu'en 2007.

15Académie française

23, quai de Conti - 75006 Paris

Le 18 mars 2010, Simone Veil est intronisée à l'Académie française.
Sur son épée d'académicienne, sont gravés son numéro de déportée à Auschwitz-Birkenau - le 78 651- ainsi que la devise de l'Europe.

16Invalides

Place des Invalides - 75007 Paris

Simone Veil a droit à des obsèques nationales, qui sont célébrées le 5 juillet 2017 dans la cour des Invalides en présence du président de la République, Emmanuel Macron.

17Cimetière du Montparnasse

3, boulevard Edgar Quinet - 75014 Paris

Après l'hommage national aux Invalides, la dépouille de Simone Veil est inhumée au cimetière du Montparnasse au côté de celle de son époux, Antoine Veil.
L'une et l'autre seront transférées au Panthéon le 1er juillet 2018.

Le caveau familial existe toujours bien sûr.
Pour le trouver, prendre à droite en entrant dans le cimetière depuis le boulevard Edgar Quinet, et suivre l'allée jusqu'à un mini-obélisque sur la gauche.
Non loin de là, il faut repérer le mausolée de la famille Adolphe Loewe. Le caveau de la famille Veil se trouve juste à ses pieds.

18Panthéon

Place du Panthéon - 75005 Paris

Simone Veil et son mari sont transférés au Panthéon le 1er juillet 2018.

19Place de l'Europe

Place de l’Europe - Simone Veil - 75008 Paris

Le 29 mai 2018, est inaugurée la "Place de l'Europe - Simone Veil", qui s'appelait auparavant place de l'Europe.
La station Europe, sur la ligne 3 du métro, est également renommée "Europe-Simone Veil".

20Mémorial de la Shoah

17, rue Geoffroy l'Asnier - 75004 Paris

Au Mémorial de la Shoah, on trouve les noms des membres de la famille de Simone Veil - les Jacob - sur le Mur des Noms.
C'est dans ce Mémorial que les cercueils de Simone et Antoine ont été exposés pendant quelques jours avant leur transfert au Panthéon.

Simone Veil avait auparavant été la première présidente de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah de 2001 à 2007, puis sa présidente d’honneur ensuite.

21Musée Grévin

10, boulevard Montmartre - 75009 Paris

Simone Veil a aussi sa statue au musée Grévin depuis juillet 2009.

22Mairie du XIIIème arrondissement

1, place d'Italie - 75013 Paris
Sur les boîtes aux lettres de la façade de la mairie, sont dessinés des portraits de Simone Veil.
Ils sont l'oeuvre d'un artiste de rue connu sous le nom de "C215" alias Christian Guemy.
Un autre portrait a aussi été dessiné part le même artiste sur une boîte aux lettres au 16 avenue de Choisy. Mais par définitions, ces oeuvres sont éphémères...

23Quai de la Loire

90, quai de la Loire - 75019 Paris
Un autre portrait éphémère de Simone Veil a été peint par le street graphiste Jo Di Bona, au bord du bassin de la Villette.
Lui aussi, amené à disparaître un jour...
2018-05-27 16:47:00