Le Corbusier

Le Corbusier arrive à Paris en 1908, à l'age de 21 ans. Il s'y installe et crée sa propre agence au début des années 20 : le 35S. Paris devient sa ville d'adoption. Il y construit plusieurs bâtiments et quelques maisons privées. Mais pas suffisamment à son goût : Le Corbusier avait d'autres ambitions pour cette ville, qu'il ne pourra jamais réaliser...

TOUS LES LIEUX

En jaune, les lieux les plus intéressants

1Rue Franklin

25 bis, rue Benjamin Franklin - 75016 Paris

En 1908, Le Corbusier arrive à Paris. Il travaille quelques mois dans cet immeuble de la rue Franklin comme dessinateur chez les frères Perret, industriels du bâtiment, spécialisés dans les constructions techniques dans toute la France.
L'immeuble a été construit en 1904 par Auguste Perret. Ce dernier a imaginé une ossature de béton qui permet de disposer librement de tout l'espace intérieur. C'est vraiment une réussite. L'immeuble est magnifique.

Juste en face se trouve un accès aux jardins du Trocadéro, où on peut aller faire un tour.

Immeuble du 25 bis, rue Franklin
Immeuble du 25 bis, rue Franklin

2Quai St Michel

3, quai Saint-Michel - 75005 Paris

En 1908, Le Corbusier habite au 3, quai St Michel, dans une mansarde sous les toits.
Il découvre Nietzsche et sa théorie du « Surhomme » qui restera toujours pour Le Corbusier un guide plus ou moins conscient.

Le 3, quai St Michel
Le 3, quai St Michel

3Rue Jacob

20, rue Jacob - 75006 Paris

En 1917, Le Corbusier s'établit durablement à Paris.
Il emménage au 20, rue Jacob dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés.
D’abord logé sous les combles, il descend par la suite de quelques étages pour louer un vrai appartement.
Le Corbusier habitera là avec sa femme Yvonne durant près de 17 ans.

4Rue de Belzunce

20, rue de Belzunce - 75010 Paris

En 1917, Le Corbusier ouvre un premier atelier d’architecture au 20, rue de Belzunce. L'expérience tourne court.

Le lieu est aujourd'hui occupé par une entreprise de stockage.

20, rue de Belzunce
20, rue de Belzunce

5Rue d'Astorg

29, rue d'Astorg - 75008 Paris

Toujours en 1917, le Corbusier fonde - rue d'Astorg - un nouvel atelier d'architecture, inscrit cette fois au registre administratif.
Auguste Perret le présente bientôt à Amédée Ozenfant. Ensemble, ils jettent les bases du purisme, courant artistique proposant un retour à l'ordre.

6L'atelier 35 rue de Sèvres

35, rue de Sèvres - 75006 Paris

En 1922, Le Corbusier s'associe avec son cousin Pierre Jeanneret, en qui il trouve un solide associé pour relancer son activité, son entreprise rue d'Astorg ayant fait faillite. Les deux cousins installent leur agence au premier étage dans un long couloir de 50 mètres, soustrait à la partie supérieure de l'ancien cloître d'un couvent jésuite : c'est l'atelier 35S rue de Sèvres, qui restera l'unique atelier architectural de Le Corbusier, toute sa vie professionnelle durant.

Même s'il ne reste pas de trace de l'atelier, il faut quand même passer sur place pour imaginer les lieux de son temps.
La place juste à côté porte son nom depuis 1988. Et le square en face permet de flaner un peu.

7Maison-atelier d’Ozenfant

53, avenue Reille - 75014 Paris

En 1923, Le Corbusier et Pierre Jeanneret construisent pour Amédée Ozenfant une maison-atelier dans le quartier Montsouris.

8Maisons La Roche et Jeanneret

55, rue du Docteur Blanche - 75016 Paris

Les villas La Roche et Jeanneret sont construites par Le Corbusier et Pierre Jeanneret entre 1923 et 1925. Ils réalisent deux maisons mitoyennes : l’une pour le banquier suisse Raoul La Roche, l’autre pour Albert Jeanneret, le frère de l’architecte.
Elles se trouvent au fond d'une allée privée, accessible depuis le 55, rue du Docteur Blanche.
Aujourd'hui, la Maison Jeanneret accueille les bureaux de la Fondation Le Corbusier ainsi qu'une bibliothèque.

9Pavillon de l'Esprit Nouveau

41, cours la Reine - 75008 Paris

En 1925, lors de l'Exposition des Arts Décoratifs industriels et modernes de Paris, Le Corbusier présente son Pavillon de l'Esprit Nouveau. Détruit dès la fin de l'exposition en 1926, il a fait l'objet d'une réplique exacte en 1977... à Bologne en Italie.

10Maison Planeix

24 bis, boulevard Masséna - 75013 Paris

La maison Planeix est une villa-atelier d’artiste construite entre 1925 et 1928, par Le Corbusier et Pierre Jeanneret, pour le sculpteur funéraire et peintre Antonin Planeix.

Maison Planeix
Maison Planeix

11Cité du Refuge

12, rue Cantagrel - 75013 Paris

La construction de la Cité de Refuge a été entreprise en 1929 et, après bien des difficultés, le bâtiment a été inauguré décembre 1933. Géré depuis sa création par l’Armée du salut, ce centre d’hébergement et de réinsertion social peut accueillir près de 300 personnes.

12Péniche Louise Catherine

97, quai d'Austerlitz - 75013 Paris

En 1929, l'Armée du salut rachète une vieille embarcation, laissée à l'abandon dans le port  de Rouen, destinée à servir d'asile flottant aux sans-abri.
Elle est réaménagée par
Le Corbusier. 

En 1994, en trop mauvais état, elle est fermée. Revendue par l'Armée du Salut, elle est classée monument historique de la ville de Paris en 2008

Et en décembre 2018, elle coule en quelques minutes à la suite de fortes crues et d'intempéries.
Sera-t-elle un jour renflouée ?

13Rue Nungesser et Coli

24, rue Nungesser et Coli - 75016 Paris

L'immeuble a été conçu entre 1931 et 1934 par Le Corbusier et Pierre Jeanneret.
Le Corbusier occupera les deux derniers étages de 1934 jusqu’à son décès en 1965.
Baigné de lumière, l’appartement traversant abritait aussi l’atelier de peinture de l’architecte. 

Il est possible de le visiter, aujourd'hui.

14Cité Universitaire

17, boulevard Jourdan - 75014 Paris

Deux bâtiments construits par Le Corbusier peuvent être vus à la Cité universitaire.

Le Pavillon suisse, construit entre 1931 et 1933, et inauguré en 1933. Il héberge aujourd'hui la Fondation suisse. Classé monument historique, il est un lieu de vie, de culture et d'architecture.

La Maison du Brésil, confiée à Le Corbusier en 1953, qui améliore le parti architectural de base de Lucio Costa. Il est aujourd'hui un lieu de résidence pour les chercheurs et étudiants brésiliens.

15Cour carrée du Louvre

Cour Carrée du Louvre - 75001 Paris

Le Corbusier meurt le 27 août 1965, à l'âge de 77 ans, d'un malaise cardiaque au cours de sa séance quotidienne de natation à Roquebrune-Cap-Martin. Son ami André Malraux orchestre ses funérailles nationales dans la Cour Carrée du Louvre. Il est enterré à Roquebrune avec sa femme Yvonne.

16Cité de l'Architecture et du Patrimoine

1, place Trocadéro et 11 Novembre - 75016 Paris

A la Cité de l’Architecture et du Patrimoine, au Trocadéro, on trouve plusieurs références à la carrière de Le Corbusier.
On peut d'abord voir la reconstitution à taille réelle d’un appartement de type E2 de la Cité radieuse de Marseille, parfois appelée la maison du Fada. Avec le fameux Modulor : silhouette humaine standardisée grâce à laquelle Le Corbuiser calibrait la structure et la taille de ses bâtiments.
On trouve aussi une maquette de la Villa Savoye, construite par l'architecte à Poissy.
Et une autre du fameux immeuble des frères Perret, rue Franklin, dans lequel Le Corbusier a travaillé lorsqu'il débutait.

2018-04-28 13:44:00