Edith Piaf

En octobre 1935, Edith chante dans les rues de Paris pour essayer de gagner sa vie. Non loin de l'Arc de Triomphe, un homme élégant la remarque. Propriétaire d'un grand cabaret parisien, il l'embauche et lui trouve même un nom : Piaf. Rapidement, Edith Piaf va se retrouver propulsée sur le tout-devant de la scène.

TOUS LES LIEUX

En jaune, les lieux les plus intéressants

1Hôpital Tenon

4, rue de la Chine - 75020 Paris

Édith Piaf, de son vrai nom Giovanna Gassion, a vu le jour le 19 décembre 1915 à l’hôpital Tenon situé 4, rue de la Chine.

2Rue de Belleville

72, rue de Belleville - 75020 Paris

Mystérieusement, une plaque indique qu'Edith Piaf serait en réalité née au 72 rue de Belleville.

Selon cette fable, sa mère - Anetta Maillard - sentant venir les premières douleurs, serait partie à pied, accompagnée de son mari - Louis Gassion - vers l’hôpital le plus proche. Mais, prise de court, elle se serait réfugiée dans une encoignure de porte pour accoucher de la petite Edith. Une infirmière, habitante du quartier, aurait coupé le cordon ombilical avec une simple paire de ciseaux...

Tout cela est faux bien sûr. Edith Piaf est bien née à l'hôpital Tenon.

3St Jean-Baptiste de Belleville

139, rue de Belleville - 75019 Paris

Edith Piaf est baptisée le 15 décembre 1917 à l'église St Jean-Baptiste de Belleville.

4Rue de Rébeval

91, rue Rebeval - 75019 Paris

Edith, abandonnée par sa mère, est  confiée à sa grand-mère maternelle, alcoolique. Elle habite 91 rue de Rébeval, près des Buttes Chaumont. Jusqu’à l’âge de 5 ans, Edith y est délaissée, presque livrée à elle-même.

De retour de la Grande guerre, son père vient la récupérer.
Il trouve une enfant maigre et sale, couverte de vermine et de poux. Il la confie alors à son autre grand-mère, tenancière d’une maison close 
en Normandie. Pour Edith, c’est une période heureuse.

5Grand Hôtel de Clermont

18, rue Véron - 75018 Paris

En 1929, à 14 ans, Édith Piaf prend une chambre au Grand Hôtel de Clermont avec son amie Simone Berteaut, dite "Mômone", qu'elle a rencontré deux ans plus tôt. Elle fait ses premier pas comme chanteuse de rue, à Pigalle et Ménilmontant.

Bien des années plus tard, en 1948, elle revient dans cet hôtel rejoindre Marcel Cerdan qui s'entraîne dans la salle de boxe voisine.

6Rue Orfila

105, rue Orfila - 75020 Paris

A quinze ans, en 1930, Edith Piaf et Simone Berteaut occupent une chambre à l’hôtel l’Avenir, au 105 rue Orfila. Elles continuent de chanter dans les rues et les cours du 20e.
Les Parisiens, accoudés à leur fenêtre, leur lancent des pièces.

7Rue des Abesses

52 rue des Abbesses - 75018 Paris

En 1932, alors qu'elle a à peine 17 ans, Edith Piaf rencontre l’amour en la personne de Louis Dupont et s’installe à Montmartre avec lui. Ils logent dans un hôtel pour couples de passage : le Pompéa, rue des Abesses.
Ensemble, ils ont une petite fille - Marcelle - en février 1933, qui mourra d'une méningite à l'âge de deux ans.

8Rue Crespin du Gast

5, rue Crespin du Gast - 75011 Paris

Edith Piaf s'installe quelques mois à cette adresse en 1933.

Aujourd'hui, son appartement est devenu un petit musée qui lui est consacré.
Il faut prendre rendez-vous par téléphone, et Bernard Marchois - le propriétaire, ancien collaborateur de Piaf - vous fera visiter les deux petites pièces remplies des souvenirs qu'il a accumulés depuis cinquante ans.

9Angle rue Troyon - avenue Mac-Mahon

24, rue Troyon - 75017 Paris

En 1935, dans les beaux quartiers - à l’angle de la rue Troyon et de l’Avenue de Mac Mahon - où elle va chanter de temps en temps, elle rencontre celui qui va la révéler au public et la mettre sur le chemin du succès : Louis Leplée.
Patron du Gerny’s - un grand cabaret du 8e - il l'engage et va lui trouver son nom de scène. "Tu es un vrai moineau de Paris", lui dit-il. Ce sera Piaf.

10Le Gerny's

54, rue Pierre Charron - 75008 Paris

Edith se produit alors à partir de 1935 au Gerny's, 54 rue Pierre-Charron.
Ce sera sa première scène. Elle voit défiler des ministres, des comédiens, des écrivains. Mistinguett, Fernandel, Mermoz, Maurice Chevalier viennent l’applaudir. Elle y rencontre Marguerite Monnot, qui devient sa parolière et sa fidèle amie.
En avril 1936, Louis Leplée est assassiné. Edith est un moment inquiétée, et s'éloigne du Gerny's.

11Avenue Junot

39, avenue Junot - 75018 Paris

En 1936, Edith vit à l'hôtel Alsina, au 39 avenue Junot, avec le parolier Raymond Asso. Il lui donne des leçons de chant, et écrit plusieurs chansons à son intention. Jacques Canetti - grand producteur qui a entendu Edith Piaf au Gerny's - lui propose d'enregistrer un disque. Il la lance aussi à la radio. C'est l'époque de son premier grand succès : "Mon légionnaire".

En 1944, Edith revient s'installer à l'hôtel Alsina, avec Yves Montand cette fois, qu'elle a rencontré au Moulin Rouge, alors qu’il passe une audition. Elle tombe immédiatement sous le charme du jeune homme.

12L'ABC

11, boulevard Poissonnière - 75002 Paris

En mars 1937, Édith Piaf entame sa carrière de music-hall à l'ABC (aujourd'hui disparu), où elle devient immédiatement une immense vedette de la chanson française, aimée du public. Ses chansons sont diffusées à la radio

Dans sa carrière, Piaf se produira dans nombre de cabarets parisiens.
Parmi eux :
- au Lapin Agile - 22, rue des Saules, dans le 18ème (la doyenne des rues de Montmartre)
- à l'Européen - 5,rue Biot, dans le 17ème
- à Bobino - 20 Rue de la Gaité, dans le 14ème
- à l'Ahlambra - 50, rue de Malte, dans le 11ème 
- chez Patachou - 13, rue du Mont Cenis, dans le 18ème - où elle fera bien des années plus tard sa dernière apparition publique.

L'ABC
L'ABC

13Rue Anatole de la Forge

10, rue Anatole de la Forge - 75017 Paris

En 1940, Piaf vit une passion orageuse avec Paul Meurisse. Ils résident au 10 bis, rue Anatole de la Forge.

14Rue Paul Valéry

4, rue Paul Valéry - 75016 Paris

Durant l’Occupation, Edith Piaf mène une vie de bambocharde dans un hôtel particulier biscornu du 4 rue Villejust (actuelle rue Paul-Valéry).
Il s'agit en fait d'une maison close de luxe, largement fréquentée par les Allemands. Avec son amie Momone, elle occupe tout le troisième et dernier étage. 
A cette époque, Piaf chante dans certaines maisons closes et cabarets réservés aux Allemands, comme :
- le Chabanais - 12, rue Chabanais dans le 2ème<
- le Sphinx - 31, boulevard Edgar-Quinet, dans le 14ème.

15Avenue Marceau

71, avenue Marceau - 75016 Paris

A la Libération, Edith Piaf s'installe un moment au 71, avenue Marceau.
Elle quittera cette adresse pour aller habiter avec Yves Montand, avenue Junot (cf. lieu n°11).

71, avenue Marceau
71, avenue Marceau

16Rue de Berri

26, rue de Berri - 75008 Paris

En 1945, Edith Piaf souhaite se séparer de Yves Montand. Elle déménage au 26 rue de Berri, en lui cachant sa nouvelle adresse.
S'en suit une partie de cache-cache et de rendez-vous manqués. Mais Edith arrive quand même à ses fins.
Elle chante à cette époque avec les Compagnons de la chanson.

17Rue Leconte-de-Lisle

7, rue Leconte de Lisle - 75016 Paris

En avril 1948, Édith Piaf s'installe dans un hôtel particulier au 7, rue Leconte-de-Lisle, acheté dix neuf millions de francs à un milliardaire ruiné.
C’est là qu’elle vit sa passion amoureuse avec Marcel Cerdan, qu'elle a rencontré à New-York en octobre 1947.
Elle chante "l’Hymne à l’amour".
Malheureusement, en octobre 1949, Marcel Cerdan, meurt dans un accident d’avion aux Açores. Pour Edith Piaf, c'est le début de la descente aux enfers. 

18Boulevard Lannes

67 bis, boulevard Lannes - 75016 Paris

En 1951, Edith Piaf s'installe au rez-de-chaussée du 67 bis, boulevard Lannes, avec son nouvel amour, Jacques Pills, qu'elle épousera en 1952 à New York... avant de divorcer en 1956.
L'appartement est confortable : près de 250 mètres carrés qui donnent sur un jardinet. C'est dans son grand salon que sont organisées les répétitions devant ses amis.

Les plus courageux peuvent faire le trajet jusqu'au Père Lachaise (N°21) à pied, sur les traces du convoi funèbre de Edith Piaf.

19L'Olympia

28, boulevard des Capucines - 75009 Paris

S’il est une artiste qui a marqué l’histoire de l’Olympia, c’est bien Édith Piaf. Entre 1955 et 1962, la Môme y donne de multiples représentations et en fait même sa salle fétiche, contribuant largement à en faire un lieu mythique.
Au fil du temps, la chanteuse se lie d’amitié avec Bruno Coquatrix, le propriétaire des lieux, qui lui réservera la scène durant deux mois en 1958 puis trois mois en 1961.

20Mairie du XVIème

71, avenue Henri Martin - 75016 Paris

A partir de février 1962, Edith Piaf s'affiche avec un jeune coiffeur de 25 ans, Théophanis Lamboukas. Elle le rebaptise Théo Sarapo, et l'épouse le 9 octobre 1962 à la mairie du 16ème arrondissement.

21Père Lachaise

16, rue du Repos - 75020 Paris

Edith Piaf s'éteint le 10 octobre 1963 dans une villa de Grasse. 
Ses proches ne souhaitent pas l'inhumer dans le Sud. Alors ils prennent tous les risques pour ramener clandestinement sa dépouille à Paris, en ambulance. Ce transfert de corps est absolument illégal. Le docteur Bernay de Laval accepte pourtant de rédiger un faux certificat de décès. Les médias tombent dans le piège, et le 11 octobre, la dépêche AFP est formelle : « Edith Piaf est morte dans son lit, boulevard Lannes, où elle était arrivée hier après-midi... »

Le 14 octobre 1963, le convoi funèbre d'Edith Piaf se rend du boulevard Lannes jusqu'au Père Lachaise, suivi par 500 000 personnes.
Édith Piaf repose dans la 97ème division, aux côtés de Théo Saparo, son dernier compagnon, Louis-Alphonse Gassion son père, et Marcelle Dupont, sa fille décédée en 1933.

22Ciné 13 Théâtre

1, avenue Junot -75018 Paris

Ce théâtre - anciennement théâtre du Tertre - a servi de décor au film de Claude Lelouch "Édith et Marcel", en 1983, avec Evelyne Bouix et Marcel Cerdan Jr.
A la demande du réalisateur, il avait alors été entièrement reconstruit et décoré façon années 1920.
Il reste ensuite quelques années un cinéma de quartier célèbre pour ses larges fauteuils en cuir... qui ont malheureusement aujourd'hui disparu.

23La Bonne Franquette

18, rue Saint-Rustique - 75018 Paris

Sur la façade de la Bonne Franquette, à Montmartre, on peut voir un portrait de Edith Piaf peint, sous le titre "Chanter". Il faut dire qu'aujourd'hui, sur la butte, nombreux sont les artistes qui chantent son répertoire et lui rendent ainsi hommage.

24Musée de l'Homme

17, place du Trocadéro et du 11 Novembre - 75016 Paris

Voilà bien un endroit où on ne s'attend pas à trouver Edith Piaf. Et pourtant !...
Au musée de l'Homme, on peut écouter "L'hymne à l'amour" chanté par elle, parmi les exemples de voix et de sons caractéristiques de l'espèce humaine, proposés au premier étage.

25Musée Grévin

10, boulevard Montmartre - 75009 Paris

Edith Piaf est entrée au musée Grévin en 2015. Sa statue est plutôt réussie.

26Place Edith Piaf

Place Edith Piaf - 75020 Paris

La place Édith Piaf est située dans le triangle entre la rue Belgrand, la rue du Capitaine-Ferber et la rue de la Py, dans le 20e arrondissement, à la sortie de métro Porte de Bagnolet (ligne 3).
Son inauguration a eu lieu à l'occasion du 40e anniversaire de la disparition de la chanteuse, en octobre 2003.
On peut y voir une statue en bronze par Lisbeth Delisle représentant la silhouette fragile de Edith.
A l'angle de la rue de la Py, on peut boire un verre au café Edith Piaf.

27Le Fouquet's

99, avenue des Champs-Élysées - 75008 Paris

Au Fouquet's, certaines tables sont identifiées par des plaques en laiton comme étant la préférée d'un artiste ou d'une célébrité.
Parmi elles, on trouve la table préférée d'Edith Piaf. Vous pouvez la demander si vous déjeunez ou dînez sur place.
Attention toutefois : le restaurant a brûlé en mars 2019, et il est en travaux pour plusieurs mois.

28Port de la Bourdonnais

Port de la Bourdonnais - 75007 Paris

Au port de la Bourdonnais, on peut croiser le bateau ravitailleur des Bateaux Parisiens, baptisé le Edith Piaf.

Le Edith Piaf
Le Edith Piaf
2018-05-23 08:07:00